visuel-manager-minute

Le Manager Minute : Comment bien démarrer comme manager

Le Manager Minute est un ouvrage qui vous sera utile si vous débutez dans le management et que vous  êtes à la recherche de conseils pour démarrer sur de bonnes bases dans ce domaine. C’est un ouvrage qui sait lit facilement et qui vous donnera des fondamentaux solides pour manager efficacement votre équipe. Pourquoi ce titre « Manager Minute » ? Le manager minute, c’est celui pour qui il faut très peu de temps pour obtenir d’excellents résultats de la part de ses collaborateurs.

Regarder la vidéo sur le manager minute

Dans cet article, je vais vous montrer 3 outils extraits du livre, que vous allez pouvoir utiliser pour mieux manager.

S’il n’y avait qu’une seule phrase à retenir de ce livre ce serait celle-ci : « la meilleure minute dépensée, c’est celle que vous investissez dans les individus ». Les managers ont souvent tendance à trop s’intéresser aux résultats au détriment de leur équipe (ou parfois à l’inverse à trop s’intéresser à leur équipe au risque de perdre de vue les résultats à atteindre). En réalité, les managers efficaces sont ceux qui gèrent leurs collaborateurs et eux-mêmes de façon que leur présence profite autant à l’organisation (les résultats) qu’aux individus. Les gens qui se sentent bien dans leur peau produisent de bons résultats.

citation-manager-minute

Les 3 secrets du manager minute

Comment s’y prend le manager minute pour obtenir rapidement d’excellents résultats avec ces collaborateurs. Et bien il utilise 3 « outils » simples qui lui permettent d’obtenir le maximum d’impact de la part de ces collaborateurs :

  • 1 – Les objectifs minute
  • 2 – Les félicitations minute
  • 3 – Les réprimandes minute

Les objectifs minute

Le premier outil consiste à savoir fixer des objectifs minute. L’un des gros problèmes des managers est qu’ils savent ce qu’ils veulent que leurs collaborateurs fassent mais ils ne prennent pas la peine de leur dire d’une manière qu’ils comprendraient. Les managers supposent que les collaborateurs devraient savoir. Ce biais de départ va entrainer de nombreuses conséquences négatives pour l’organisation : incompréhension, perte de temps et d’énergie, mauvaise qualité du résultat, non-dits …

L’idée clef à retenir est qu’il ne faut jamais laisser les objectifs à la merci de la supposition. Quand il s’agit de fixer un objectif, vous ne devez pas supposer.

Comment fixer un objectif minute efficacement ?

Voici la méthode proposée par le manager minute pour fixer un objectif minute :

  1. Se mettre d’accord sur les objectifs.
  2. Savoir à quoi ressemble un bon comportement
  3. Inscrire chacun des objectifs sur une feuille de papier en utilisant moins de 250 mots.
  4. Lire et relire la description de chaque objectif, ce qui ne demande qu’environ une minute à chaque fois.
  5. Prendre une minute de temps en temps, dans la journée, pour examiner ses propres résultats, et
  6. Déterminer si le comportement correspond à l’objectif.

Il est important d’insister sur le fait d’écrire les objectifs. C’est un repère essentiel pour faire le point sur les objectifs, se les remémorer et pouvoir échanger de manière rationnelle avec ces collaborateurs.

Les félicitations minute

Voilà certainement une des choses les plus sous-estimées par les managers : l’importance d’encourager et féliciter les membres de son équipe. Le manque de reconnaissance est le facteur numéro 1 de perte de motivation dans une équipe.

Ce qui motive les gens avant tout c’est d’avoir des échos de leurs résultats. Le feedback, c’est à dire faire un retour le plus immédiat possible sur ce qui est réalisé, est donc un ingrédient extrêmement puissant pour faire avancer son équipe.

Votre objectif en tant que manager doit être de surprendre les gens à faire du bon travail et à leur dire. Par exemple, si vous formez quelqu’un à nouvelle tâche, il faut la surprendre, au début, à faire quelque chose d’approximativement bien, jusqu’à ce qu’elle apprenne à le faire parfaitement bien.

Voici quelques conseils pour accomplir une bonne félicitation minute selon le manager minute :

  1. Dire clairement à la personne concernée qu’il va lui faire part de ses réactions vis-à-vis de son travail.
  2. Féliciter la personne immédiatement
  3. Dire à la personne ce qu’elle a fait de bien, en étant précis.
  4. Lui dire combien il est content de ce qu’elle a fait, combien cela va aider l’organisation et les autres gens qui y travaillent.
  5. Observer une pause de silence pour lui laisser le temps de « ressentir » combien il est content.
  6. Encourager la personne sur cette voie
  7. Lui serrer la main ou la toucher d’une manière qui lui fasse savoir qu’il soutient sa réussite dans l’organisation.

Les réprimandes minute

Exprimer à quelqu’un que l’on n’est pas satisfait de son travail est certainement une des choses les plus compliquées à gérer dans les relations humaines. On ne veut pas blesser la personne mais en même temps on ne veut pas que l’histoire reste sans suite.

Pour gérer au mieux cette situation, il y a une idée clef à garder à l’esprit : il est indispensable de séparer le comportement de la valeur de la personne dans la situation donnée.

C’est-à-dire qu’il faut être se concentrer sur les faits, sur les écarts entre l’objectif et sa mauvaise réalisation. Ce qui pose problème c’est le comportement de la personne dans le situation donnée et non pas la personne en elle-même. Le respect doit rester le socle de la réprimande. Ce qui est vraiment précieux c’est la personne qui gère son propre comportement.

Les réprimandes minute fonctionnent bien quand le manager accomplit les actions suivantes :

Prévenir la personne concernée à l’avance qu’il va lui dire ce qu’il pense de son travail, sans équivoque.

La première moitié des réprimandes :

  1. Réprimander la personne immédiatement
  2. Lui dire ce qu’elle a mal fait, en étant précis.
  3. Lui dire ce qu’il pense de ce qu’elle a fait, sans équivoque.
  4. Observer un instant de silence inconfortable pour lui faire sentir ce qu’il ressent.

La deuxième moitié des réprimandes

  1. Lui serrer ou la toucher d’une manière qui lui fasse comprendre qu’il est du même côté qu’elle.
  2. Lui rappeler combien il l’apprécie
  3. Réaffirmer qu’il estime sa personne mais pas son comportement dans cette situation.
  4. Se souvenir que quand les réprimandes sont terminées elles sont terminées.

Le plan de jeu du manager minute

En synthèse, vous trouverez ci-dessous un schéma montrant les interactions entres les 3 outils que sont les objectifs minute, les félicitations minute, et les réprimandes minute.

plan-jeu-manager-minute

Pour rendre la lecture de cet article profitable, analysez rapidement votre propre manière de manager :

  • Est-ce que j’explique suffisamment clairement les objectifs à mon équipe
  • Est-ce que j’ai une formalisation écrite de l’objectif sur une page qui me permet d’avoir une base de dialogue claire avec mon équipe
  • Combien de fois est-ce que je félicite les membres de mon équipe par jour ou par semaine ?
  • Suis-je assez réactif dans les retours que je fais auprès de mon équipe ?
  • Quand je dois faire un retour négatif sur un travail, est-ce que je prends soin de distinguer ce qui relève du comportement de la situation donnée et de la personne ?

3 Comments

  • davy

    Reply Reply 14 mai 2015

    bonjour,
    je viens de lire le guide musclez vos présentations, passionnant et facile à lire pour un novice, vraiment du bon boulot, un excellent livre et l’étude de cas en vidéo est le complément parfait pour mettre en application ces idées,
    un vrai best seller qui mérite une version papier , bravo.

    finalement un guide très subversif et jouissif ! :)

  • aka

    Reply Reply 19 mai 2015

    Bonjour,

    Excellent livre effectivement, livre que tout manager devrait lire.

    Ceci dit, je souhaitais corriger 2 erreurs faites dans ce résumé… erreurs commises sur (presque) tous les blogs essayant de résumer le livre.

    1. Il ne s’agit pas de réprimande mais de recadrage.
    L’erreur vient peut être de la traduction mais la base en management est bien le recadrage… on ne réprimande jamais (on est en relation avec des adultes et non des enfants).

    La terminologie semble pointilleuse, pourtant elle est importante: il y a un monde entre un recordage (remettre quelqu’un dans le cadre lorsqu’il s’en écarte) et la réprimande qui signifie blâme adressé avec autorité pour amender et corriger (définition du Larousse).

    2. Vous avez oublié le 1er point qui est tout aussi important que les autres et qui est pourtant traité dans le livre: le rôle du manager est d’accompagner l’arrivant jusqu’à une pleine autonomie.
    Sans cet accompagnement, le reste n’a que peu d’effet car le manager ne pose pas les bases et règles du jeu futur.

Leave A Response

* Denotes Required Field