mini_jb2

Les aventures de Johnny Bunko : 6 leçons essentielles pour guider votre carrière (2ème partie)

mini_jb2Nous poursuivons la chronique du livre « Les Aventures de Johnny Bunko : le seul guide de carrière dont vous avez besoin » de Daniel Pink. Après avoir vu les 3 premiers conseils (1 – Les plans, ça n’existe pas 2- Pensez vos forces et non pas vos faiblesses 3 – L’important ce n’est pas vous), voici les 3 autres conseils tirés du manga. (Vous pouvez découvrir la première partie ici)

 

 

4 – La persévérance l’emporte sur le talent

Selon vous, entre une personne talentueuse mais pas très persévérante et une personne qui a moins de talent mais qui est très persévérante, laquelle de ces deux personnes réussira le mieux dans son travail et dans sa vie. Selon Daniel Pink, il n’y a pas d’hésitation possible : sur la longue durée, c’est la deuxième personne qui réussira le mieux.

La ténacité est une vertu incroyable. Les gens qui accomplissent le plus de choses son ceux qui s’accrochent pendant que les autres renoncent. Répéter, s’exercer, recommencer, voilà ce qui mène au succès. C’est pourquoi la leçon n°1 prend ici toute son importance. On a plus de chance de persévérer et donc de réussir si l’on fait quelque chose que l’on aime et auquel on croit.

5 – Faîtes des erreurs, mais faîtes-les bien

Si vous connaissez ce sketch des Inconnus, vous savez qu’il y a le bon chasseur et le mauvais chasseur. Pour les erreurs, c’est un peu pareil. Il y a les mauvaises erreurs et les bonnes erreurs. Mais qu’est ce qu’une bonne erreur ? Une bonne erreur c’est une erreur dont vous pouvez tirer une leçon. C’est une erreur qui vous permet de vous améliorer et de vous rapprocher de l »excellence.

Les gens perdent leur temps à éviter de faire des erreurs tellement ils craignent d’échouer. Au final, ils ne tentent jamais rien et donc ne se donnent aucune chance de réussir. Les gens qui réussissent ont auparavant fait des erreurs spectaculaires et des ratages impressionnants. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’ils ont vu les choses en grand. Quitte à vous tromper autant que cela soit avec vos idées les plus folles plutôt qu’avec les idées moyennes des autres.

Vous pouvez également lire à ce sujet, l’excellent billet de Mohamed du blog Sème Un Acte sur le pouvoir de l’erreur.

6 – Laissez votre empreinte

La vie n’est pas infinie. Il arrive toujours un moment où l’on se demande ce que l’on a fait de la sienne. Sans objectif défini, on a tendance à naviguer à gauche et à droite au gré des événements. « Il n’est de bon vent pour celui qui ne connaît pas son port » disait Sénèque. Comme ce manga s’adresse avant tout aux jeunes qui démarrent dans la vie active, Dan Pink conseille à ceux-ci de définir le plus tôt possible leur objectif et d’utiliser leur temps pour faire quelque chose qui compte.

4 Comments

  • lionel

    Reply Reply 23 novembre 2010

    Merci pour ce livre, je l’ai reçu hier et lu rapidement. C’est un format vraiment sympa qui désacralise ce genre de situation personnelles auxquelles on est tous confronté, et qui donne des directions d’une façon très efficace. J’espère qu’un maximum de personnes et notamment de jeunes le liront.
    Cependant à l’issue du livre j’ai ressenti une petite frustration, une sorte d’incohérence globale sur la forme, sur la quantité de conseils donnée.
    Je sais que tu as lu mon post sur les nombres, aussi j’aurai bien senti 7 conseils en tout. Peut être un N° 0 du type : « ce que vous êtes aujourd’hui ne préfigure pas ce que vous serez demain ». L’idée transparait bien dans l’histoire du recruteur qui change de boulo, mais ça n’intervient pas dans la structure du livre et c’est dommage. Je pense que 7 conseils lui aurait donné un coté plus exhaustif et mieux bouclé.
    Qu’en penses tu ?

  • Olivier

    Reply Reply 23 novembre 2010

    Salut Lionel,
    Merci pour ton commentaire. Oui, effectivment, je n’avais pas pensé à l’aspect du chiffre 7 qui inconsciemment pourrait jouer dans l’esprit du lecteur. Sur le conseil que tu suggères, c’est vrai qu’il n’est peut être pas assez souligné. On le retrouve en creux dans l’idée de faire des choix intelligents plutôt que de suivre « bêtement » un plan de carrière.

    On se rejoint sur l’intérêt pour les plus jeunes de lire ce livre. C’est exactement ce que je me suis dis en terminant la lecture. Aujourd’hui rien qu’avec Internet on peut trouver des tonnes et des tonnes de conseils pour améliorer sa vie professionnelle. Au final, ces conseils sont vite oubliés et souvent contradictoires. Pour moi, les 6 conseils du manga peuvent vraiment serrvir de boussole quand on a un doute et combinés les uns avec les autres, ils sont super cohérent.

Leave A Response

* Denotes Required Field