mini_jb2Nous poursuivons la chronique du livre « Les Aventures de Johnny Bunko : le seul guide de carrière dont vous avez besoin » de Daniel Pink. Après avoir vu les 3 premiers conseils (1 – Les plans, ça n’existe pas 2- Pensez vos forces et non pas vos faiblesses 3 – L’important ce n’est pas vous), voici les 3 autres conseils tirés du manga. (Vous pouvez découvrir la première partie ici)

 

 

4 – La persévérance l’emporte sur le talent

Selon vous, entre une personne talentueuse mais pas très persévérante et une personne qui a moins de talent mais qui est très persévérante, laquelle de ces deux personnes réussira le mieux dans son travail et dans sa vie. Selon Daniel Pink, il n’y a pas d’hésitation possible : sur la longue durée, c’est la deuxième personne qui réussira le mieux.

La ténacité est une vertu incroyable. Les gens qui accomplissent le plus de choses son ceux qui s’accrochent pendant que les autres renoncent. Répéter, s’exercer, recommencer, voilà ce qui mène au succès. C’est pourquoi la leçon n°1 prend ici toute son importance. On a plus de chance de persévérer et donc de réussir si l’on fait quelque chose que l’on aime et auquel on croit.

5 – Faîtes des erreurs, mais faîtes-les bien

Si vous connaissez ce sketch des Inconnus, vous savez qu’il y a le bon chasseur et le mauvais chasseur. Pour les erreurs, c’est un peu pareil. Il y a les mauvaises erreurs et les bonnes erreurs. Mais qu’est ce qu’une bonne erreur ? Une bonne erreur c’est une erreur dont vous pouvez tirer une leçon. C’est une erreur qui vous permet de vous améliorer et de vous rapprocher de l »excellence.

Les gens perdent leur temps à éviter de faire des erreurs tellement ils craignent d’échouer. Au final, ils ne tentent jamais rien et donc ne se donnent aucune chance de réussir. Les gens qui réussissent ont auparavant fait des erreurs spectaculaires et des ratages impressionnants. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’ils ont vu les choses en grand. Quitte à vous tromper autant que cela soit avec vos idées les plus folles plutôt qu’avec les idées moyennes des autres.

Vous pouvez également lire à ce sujet, l’excellent billet de Mohamed du blog Sème Un Acte sur le pouvoir de l’erreur.

6 – Laissez votre empreinte

La vie n’est pas infinie. Il arrive toujours un moment où l’on se demande ce que l’on a fait de la sienne. Sans objectif défini, on a tendance à naviguer à gauche et à droite au gré des événements. « Il n’est de bon vent pour celui qui ne connaît pas son port » disait Sénèque. Comme ce manga s’adresse avant tout aux jeunes qui démarrent dans la vie active, Dan Pink conseille à ceux-ci de définir le plus tôt possible leur objectif et d’utiliser leur temps pour faire quelque chose qui compte.